9 Comment entrer dans l’Islâm

CHAPITRE 9 Comment entrer dans l’Islâm Cas de l’apostasie (Riddah[1]) Le Croyant se doit de protéger, à tout instant, sa Religion par l’apprentissage et la pratique de la Science, conformément au Qour’ân et à la Tradition du Prophète. Il ne doit jamais se croire à l’abri de la mécréance, d’autant plus que Satan, notre ennemi juré, est toujours à l’affût. C’est pourquoi Allâh dit : Ce qui signifie : « Ô vous les Croyants, craignez Allâh comme il se doit (en appliquant Ses ordres et en évitant Ses interdictions). Persévérez donc dans cette voie et ne mourez qu’en étant Musulmans. » (Qour’ân : sourate 3, ‘Âlou ^Imrân / 102) Allâh nous apprend également que le Prophète Abraham,  de  même que Jacob...

8 La Mécréance

CHAPITRE 8 La Mécréance Qu’est-ce que la mécréance ? Définition La mécréance est toute croyance, tout acte ou toute parole qui marque du dédain, du mépris envers Dieu, ses Livres, ses Prophètes, ses Anges, ses Lois, sa Promesse, ses Menaces, ou les pratiques et symboles de l’Islâm, etc. Pour ce qui est des Croyants, Allâh dit : Ce qui signifie : « Les Croyants sont ceux qui croient en Dieu et en Son Messager et qui ne doutent point. » (Qour’ân : sourate 49, ‘Al-Houjourât / 15)   Dieu a révélé dans tous ses Livres, notamment la Torah, l’Evangile et le Qour’ân, que celui qui meurt mécréant ira en Enfer pour y demeurer éternellement, sans fin ni répit. C’est ce qui ressort du Qour’ân où Allâh dit : Ce qui signifie...

7 Supplices et Délices de la tombe

CHAPITRE 7 Supplices et Délices de la tombe Avant de connaître certains supplices ou délices de la tombe, la personne inhumée devra, au préalable, passer par l’épreuve du Questionnement des Anges Mounkar et Nakiyr. Notons que les Prophètes, les martyrs de la guerre sainte et les enfants non pubères sont exemptés de cette épreuve. Qu’en est-il de l’épreuve du Questionnement dans la tombe? D’après une Tradition juste, le compagnon ‘Anas Ibnou Mâlik rapporte que le Prophète a dit : Ce qui signifie : « L’homme, à peine déposé dans sa tombe, alors que les siens viennent de le quitter, et qu’il entend le bruit de leurs pas, voit deux Anges se présenter à lui, le faire asseoir et lui poser la question suivante : - Que disais-tu de cet...

6 Croyance en la Prédestination

CHAPITRE 6 Croyance en la Prédestination Ce sujet a fait couler beaucoup d’encre tant il a suscité et suscite encore des polémiques voire de grandes incompréhensions à l’égard des Croyants. En effet, certains de leurs détracteurs les accusent de n’avoir aucune initiative, puisque tout est prédestiné. Pour d’autres encore, la question de la prédestination est tout simplement un sujet inabordable même tabou. Cependant, il n’en est rien comme nous allons le voir. La croyance en la Prédestination de Dieu fait partie des fondements de la Religion. Il s’agit de croire que tout ce qui existe, est selon la Science de Dieu, sa Volonté et sa Puissance. Parmi ce qui existe, il y a les actes volontaires (le jeûne, la prière, etc.) et...

5 Croyance au jour du Jugement dernier

CHAPITRE 5 Croyance au jour du Jugement dernier Dieu dit : Ce qui signifie : « Ceux qui croient à ce qui t’a été révélé, à ce qui a été révélé avant toi et à la vie future, ceux-là sont sur le bon chemin de leur Seigneur, et ce sont eux qui réussissent.» (Qour’ân : sourate 2, ‘Al-Baqarah / 4-5) Après l’apparition des grands signes précurseurs de la fin du monde, dont la venue du faux Messie, la descente du ciel de Jésus fils de Marie, le lever du soleil à l’Ouest, etc., l’Archange Raphaël (Isrâfiyl) fera retentir un son de Cor. Ce faisant, les Anges, les humains, les djinns et les animaux seront comme foudroyés et meurent, à l’exception de ceux que Dieu a voulu épargner. Puis au deuxième son de Cor, ils seront tous ressuscités....

4 Croyance en les Prophètes

CHAPITRE 4 Croyance en les Prophètes[1] Louange à Allâh, le Miséricordieux, qui a envoyé les Prophètes pour montrer aux gens le chemin qui mène au bonheur éternel, et qui les a appuyés et confirmés par des miracles convaincants, des preuves irréfutables et des signes évidents. Dieu dit : Ce qui signifie : « Les gens formaient (à l’origine, depuis Adam) une seule  communauté[2] unie sur I’Islâm. Puis (après leurs divergences) Dieu envoya des Prophètes comme annonciateurs (de la bonne Nouvelle pour les Musulmans) et avertisseurs (du châtiment pour les mécréants et les impies). » (Qour’ân : sourate 2, ‘AI-Baqarah / 213) C’est par Clémence et Grâce, et non par obligation, que Dieu nous a envoyé les Prophètes, car notre raison à elle seule ne permet...

3 Croyance en les Livres

CHAPITRE 3 Croyance en les Livres Allâh a révélé aux Prophètes-Messagers les Livres, qui sont sa Parole. En effet, Dieu dit : Ce qui signifie : « Nous (Allâh) avons envoyé Nos Messagers avec les preuves évidentes et des miracles formels, et fait descendre sur eux les Livres révélés. » (Qour’ân : sourate 57, ‘Al-Hadiyd / 25) A savoir que Dieu est le Créateur de toutes les langues, et que sa Parole n’est pas une langue. Par conséquent, les écrits contenus dans les Livres révélés ne représentent pas en-soi l’Attribut de Dieu, mais plutôt l’expression de sa Parole en hébreu pour la Torah, en syriaque pour l’Evangile et en arabe pour le Qour’ân. En effet, Allâh n’a envoyé de Messager que parlant la langue de son peuple, afin...

2 Croyance en les Anges

CHAPITRE 2 Croyance en les Anges Dieu dit : Ce qui signifie : « Le Messager a cru en ce que Dieu lui a révélé du Qour’ân ; de même que les Croyants : tous ont cru en Dieu et en ses Anges. » (Qour’ân : sourate 2, ‘Al-Baqarah / 285) D’après sa femme ^Â’ichah, l’Envoyé de Dieu, le Prophète Mouhammad, a dit : Ce qui signifie : « Les Anges ont été créés de lumière, les djinns dfune pure flamme de feu et Adam a été créé de ce qufil vous a été décrit. » (Rapporté par Mouslim) En effet, plusieurs versets du Qour’ân font état de la création de notre père Adam et, par voie de conséquence, de tous les autres êtres humains. Ainsi, Dieu dit : Ce qui signifie : « Certes, l’exemple de Jésus (créé d’une mère, sons l’intermédiaire...

1 Croyance en Dieu

CHAPITRE 1 Croyance en Dieu   La Religion musulmane ne repose pas sur des bases incohérentes et incomplètes. Au contraire, la raison saine est parmi les plus solides de ses soutiens, tandis que le Qour’ân, la Tradition du Prophète, l’Ijmâ^ (l’unanimité des Savants musulmans) et le Qiyâs[1] en sont la référence.   Aussi, l’imam Al-Ghazâliy[2] dit-il :   Ce qui signifie : « L’adoration n’est valable qu’après avoir connu Celui qui mérite d’être adoré (c’est-à-dire Dieu le Créateur). »   Autrement dit, la personne qui croit que Dieu est une lumière, qu’il est assis sur le Trône[3], ou qu’il est partout par son Etre, etc., celle-là n’adore pas Dieu, mais quelque chose de son...

Introduction

Comme message et principe communs à toutes les communautés de tous les Prophètes de Dieu, depuis Adam jusqu’à Mouhammad en passant par Abraham, Moïse, Jésus et les autres, l’Islâm veut dire :   « N’ADORER QUE DIEU SEUL SANS RIEN LUI ASSOCIER, ET CROIRE AU PROPHÈTE DU TEMPS. » L’Islâm Définition Dans la langue arabe, le mot « Islâm » signifie soumission. C’est pourquoi on entend souvent dire que les Musulmans sont soumis, au point qu’ils seraient plongés dans une léthargie, ou qu’ils se trouveraient dans un immobilisme tel qu’ils ne sauraient laisser le passage à une voiture qui leur foncerait dessus ; or ce n’est pas le cas. Au contraire, nous agissons sur les causes tout en sachant que c’est Dieu...