Les ventes

[240] Q : Parle de la vente de ce que l’on n’a pas encore reçu et de ce que l’on n’a pas vu. R : Il est interdit de vendre ce que l’on n’a pas encore reçu. La réception est réalisée par le déplacement de ce qui est transportable et la prise en main de ce qui peut être saisi comme le vêtement. Il est aussi interdit de vendre ce que l’on n’a pas vu et n’a pas été décrit.   [241] Q : La formule est-elle requise pour la vente ? R : Certains savants ont requis la formule pour la validité de la vente. D’autres ont dit que l’accord implicite suffit même sans formule.   [242] Q : Quel est le jugement de la vente par quelqu’un qui ne possède pas le bien ni de tutelle (bay^ou l-foudouliyy) ?...