Lors du départ pour un voyage

Salam Ibnou ^Abdi l-Lah Ibnou ^Oumar rapporte que notre maître ^Oumar Ibnou l-Khattab, que Allah l’agrée, disait lorsque quelqu’un venait le voir avant d’entamer un voyage : « Rapproche-toi de moi afin que je te salue tout comme m’a salué le Messager de Allah salla l-Lahou ^alayhi wa sallam, il nous saluait pour un départ en voyage en nous disant : أستَودِعُ اللَّهَ دِينَكَ وَأَمَانَتَكَ وَخَوَاتِيمَ عَمَلِكَ (‘astawdi^ou l-Laha dinaka wa ‘amanataka wa khawatima ^amalik) ce qui signifie : « Je confie à Allah ta religion [- afin qu’Il te préserve -], ce qui t’es confié et la finalité de tes œuvres » [hadith sahih rapporté par l’Imam Ahmad et At-Tirmidhiyy].   Invocation pour celui qui voyage ^Abdou l-Lah...

Les invocations

  بِسم الله الرّحمـٰن الرّحيم Cette rubrique présente certaines invocations rapportées du Messager de Allah salla l-Lahou ^alayhi wa sallam.   Le Prophète salla l-Lahou ^alayhi wa sallam a fortement incité sa communauté dans de nombreux hadith à évoquer Allah. Parmi ce que nous pouvons citer, il y a sa parole : مثل الذي يذكر ربه والذي لا يذكره مثل الحي والميت (mathalou l-ladhi yadhkourou rabbahou wa l-ladhi la yadhkourouhou mathalou l-hayyi wa l-mayyit) ce qui signifie : « L’exemple de celui qui évoque Son Seigneur et de celui qui ne L’évoque pas, est comme l’exemple de celui qui est vivant et de celui qui est mort » [rapporté par Al-Boukhariyy]. L’évocation de Allah est quelque chose de recommandé. Allah tabaraka wa ta^ala dit : يَا أَيُّهَا الَّذِينَ...

Invocations qu’on dit après chacune des cinq prières

اللَّهُمَّ أعِنِّي على ذِكْرِكَ وَشُكْرِكَ وحُسْنِ عِبادَتِكَ (Allahoumma ‘a^inni ^ala dhikrika wa choukrika wa housni ^ibadatik) ce qui signifie : « Ô Allah aide moi à T’évoquer, à Te remercier et à accomplir les actes d’adoration que Tu agrée ». اللَّهُمَ أَنْتَ السَّلام وَمِنْكَ السَّلام تَبَارَكْتَ يَا ذَا الجَلالِ وَالإكْرَام (Allahoumma ‘anta s-salamou wa minka s-salam tabarakta ya dha l-jalali wa l-‘ikram) ce qui signifie : « Ô Allah tu es As-Salam [- Celui Qui est exempt de tout défaut -] et c’est Toi Qui accorde la sauvegarde, Tu es exempt d’imperfection Ô Toi Dhou l-Jalali wa l-‘Ikram [- Celui Qui mérite d’être glorifié et Qui mérite de ne pas être renié, et Il est Celui Qui accorde aux saints la...

Invocations pour remercier son frère en Islam

  بَارَكَ اللَّهُ فِيكَ (baraka l-Lahou fik) ce qui signifie : “Que Allah t’accorde des bénédictions“.   Information utile : la bénédiction (al-barakah) signifie l’augmentation en bien.   أَحْسَنَ اللَّهُ إلَيْكَ (‘ahsana l-Lahou ‘ilayk) ce qui signifie : “Que Allah t’augmente en bienfaits“.   جَزَاكَ اللَّهُ خَيْراً (jazaka l-Lahou khayra) ce qui signifie : “Que Allah te rétribue en bien“....

Invocations pour le nouveau-né

Abou Dawoud et At-Tirmidhiyy ont rapporté de Abou Rafi^, que Allah l’agrée, qu’il a dit : « J’ai vu le Messager de Allah salla l-Lahou ^alayhi wa sallam réciter al-‘adhan [– l’appel à la prière –] dans l’oreille de Al-Houçayn le fils de ^Aliyy lorsque Fatimah l’a mis au monde ». Il est recommandé de réciter l’appel à la prière [- al-‘adhan -] dans l’oreille droite du nouveau-né et l’annonce de la prière [- al-‘iqamah -] dans son oreille gauche.  

Invocations pour la guérison

[Invocation rapportée par l’ange Jibril ^alayhi s-salam] On peut réciter pour quelqu’un qui est malade : بِسْمِ اللهِ أَرْقِيكَ مِنْ كُلِّ شَىءٍ يُؤذِيكَ مِنْ شَرِّ كُلِّ نَفْسٍ أَو عَيْنِ حَاسِدٍ اللهُ يَشْفِيكَ بِسْمِ اللهِ أَرْقِيك bismi l-Lahi ‘arqika, min koulli chay’in you’dhika) min charri koulli nafsin ‘aw ^ayni haçidin,  Allahou yachfika, bismi l-Lahi ‘arqik) C’est une rouqyah pour le malade et pour celui qui a été ensorcelé également.   Autre invocation pour la guérison La récitation des deux mou^awwidhat après chaque prière est une forte protection [- et c’est également une cause pour ne pas tomber dans la paresse et c’est une cause pour repousser le mal des ennemis -].   Les deux mou^awwidhat...

Invocations pour faire un beau rêve

Celui qui souhaite avoir un bon rêve par la volonté de Allah, il s’endort en ayant le woudou’ [- car avoir le woudou’ quand on s’apprête à dormir est quelque chose de sounnah -] puis il récite : sourat Al-Kafiroun sourat Al-Falaq sourat An-Nas sourat Al-‘Ikhlas Puis il évoque Allah jusqu’à s’endormir. Et par la volonté de Allah, il fera un beau rêve. De plus, en faisant cela, un ange restera à ses cotés durant toute la nuit pour veiller sur lui et le protéger du mal des jinn et autre.  

Invocations dans la prière

[L’invocation de recherche de préservation (al-‘isti^adhah)] Il est recommandé de réciter au début de chaque rak^ah avant la récitation de la Fatihah l’invocation suivante : أَعُوذُ بِاللهِ مِنَ الشَّيْطَانِ الرَّجِيم ‘a^oudhou bi l-Lahi mina ch-chaytani r-rajim ce qui signifie : “Je recherche la préservation de Allah contre le mal du diable, lui qui a été éloigné du bien“.   [At-tawajjouh : l’invocation d’ouverture] Il est recommandé de réciter cette invocation après la formulation du takbir d’entrée en rituel [- c’est à dire dans la première rak^ah -] et avant la récitation de la Fatihah : وَجَّهْتُ وَجْهِيَ لِلَّذِي فَطَرَ السَّموَاتِ وَالأَرْضَ wajjahtou wajhiya li l-Ladhi fatara s-samawati wa...

Invocations avant d’entrer aux toilettes

بِسمِ اللَّه، اللَّهُمَّ إِنِّي أَعُوذُ بِكَ مِنَ الخُبُثِ وَالخَبَائِث (bismi l-Lah Allahoumma ‘inni ‘a^oudhou bika mina l-khoubouthi wa l-khaba’ith) ce qui signifie : « J’entre en citant le nom de Allah, Ô Allah je recherche Ta protection contre la nuisance des démons mâles et femelles ». Information utile : il est recommandé d’entrer aux toilettes avec le pied gauche et d’en sortir avec le pied droit. A la sortie des toilettes, on dit : الحَمدُ لِلَّهِ الَّذِي أَذهَبَ عَنِّي الأَذَى وَعَافَانِي (al-hamdou li l-Lahi l-ladhi ‘adh-haba ^anni l-‘adha wa ^afani) ce qui signifie : « Je loue Allah pour m’avoir accordé la sortie de ce qui aurait nuis à ma santé [- si c’était resté dans mon corps -] et je Le...

Invocations après la prière de as-soubh et de al-maghrib

Il a été rapporté dans le hadith que le croyant qui dit cette invocation sept fois après la prière de as-soubh, s’il meurt durant la journée, Allah le préserve du feu de l’enfer. Et s’il dit cette invocation sept fois après la prière de al-maghrib, s’il meurt durant la nuit, Allah le préserve du feu de l’enfer.   L’invocation qu’on répète sept fois est la suivante : اللَّهُمَّ أجِرْنِي مِنَ النَّارِ (Allahoumma ‘ajirni mina n-nar) ce qui signifie : « Ô Allah préserve moi du feu de l’enfer ».   Invocations après la prière de al-fajr et de al-maghrib Il est parvenu que celui qui dit après la prière de al-fajr et après la prière de al-maghrib : لا إلهَ إلا اللهُ وَحْدَهُ لا شَرِيكَ لَهُ ، لَهُ المُلْكُ...

Invocations à réciter matin et soir

Anas Ibnou Malik a rapporté du Messager de Allah salla l-Lahou ^alayhi wa sallam cette invocation : اللهُمَّ إِنِّي أُشْهِدُكَ وَأُشْهِدُ حَمَلَتَ عَرْشِك  وَ مَلائكَتَكَ وَجَمِيعَ خَلْقِكَ أَنَّكَ أَنْتَ الله  لا إلهَ إلا أنْتَ وَحْدَكَ لا شَرِيكَ لك وَأَنَّ مُحَمَّدً عَبْدُكَ وَ رَسُولُك (Allahoumma ‘inni ‘ouch-hidouka wa ‘ouch-hidou hamalata ^archik wa mala’ikataka wa jami^a khalqika ‘annaka ‘anta l-Lah la ‘ilaha ‘il-la ‘anta wahdaka la charika lak wa ‘anna Mouhammadan ^abdouka wa raçoulouk) ce qui signifie : « Ô Allah, Tu sais et je prend à témoin les anges qui portent le Trône ainsi que tous Tes anges et toutes Tes créatures : que Tu es Allah et qu’il n’est de dieu que Toi, Toi seul Tu...

Invocation quand on s’apprête à dormir

Mouslim a rapporté dans son Sahih l’invocation que le Messager de Allah salla l-Lahou ^alayhi wa sallam disait quand il s’apprêtait à dormir : اللّهُمَّ رَبَّ السَّمواتِ وَرَبَّ الأرْضِ وَرَبَّ العَرْشِ العَظِيم رَبَّنَا وَرَبَّ كُلِّ شيء فَالِقَ الحَبِّ وَالنَوَى مُنْزِلَ التَوْرَاةِ وَالإنْجِيلِ وَالقُرْءانِ أَعُوْذُ بِكَ مِنْ شَرِّ كُلِّ ذِي شَرّ أَنْتَ ءاخِذٌ بِنَاصِيَتِه اللّهُمَّ أَنْتَ الأوَّلُ فَلَيْسَ قَبْلَكَ شَيْءٌ وَأَنْتَ الآخِرُ فَلَيْسَ بَعْدَكَ شَيْء وأنت الظَّاهِرُ فَلَيْسَ فَوْقَكَ شَيْءٌ وَأَنْتَ البَاطِنُ فَلَيْسَ دُونَكَ شَيْءٌ اقْضِ عَنَّا الدَّيْنَ وَ أَغْنِنَا مِنَ الفَقْر (Allahoumma rabba s-samawati wa rabba l-‘ardi wa rabba l-^archi l-^adhim rabbana wa rabba koulli chay’ faliqa l-habbi wa n-nawa mounzila...

Invocation pour ses parents

On fait cette invocation en faveur des parents [- durant leur vie et après leur mort -] s’ils sont musulmans : رَبِّ اغْفِرْ لِي وَلِوَالِدَيَّ وَارْحَمْهُمَا كَمَا رَبَّيانِي صَغِيرا (rabbi ghfir li wa li walidayya wa rhamhouma kama rabbayani saghira) ce qui signifie : “Ô Seigneur, pardonne-moi ainsi qu’à mes parents, et fais-leur miséricorde à tous deux comme ils m’ont élevé lorsque j’étais petit“.  

Invocation pour rêver du Prophète

Nous citerons ici une formule d’invocation en faveur du Prophète qui est parvenue dans le hadith. Beaucoup de ceux qui l’ont récité ont vu le Prophète Mouhammad salla l-Lahou ^alayhi wa sallam dans le rêve. C’est une invocation à dire chaque jour 100 fois [- ou plus que 100 fois -] le matin ou le soir. L’invocation est la suivante : أللّهُمَّ صل على محمّدٍ النَّبيِ وأزواجِهِ أمهاتِ المؤمنينَ وذريتِهِ وأهلِ بيتِهِ كمَا صليتَ على ءالِ إبراهيمَ إنك حميدٌ مجيدٌ (Allahoumma salli ^ala Mouhammadini n-nabiyyi wa ‘azwajihi ‘oummahati l-mou’minin wa dhourriyyatihi wa ‘ahli baytihi kama sallayta ^ala ‘ali ‘Ibrahima ‘innaka hamidoun majid)...

Invocation pour repousser l’injustice

Pour repousser l’injustice d’une personne, on dit deux fois la parole suivante : اللَّهُ اللَّهُ رَبِّي لاَ أُشْرِكُ بِهِ شَيْئًا  (Allahou Allahou rabbi la ‘ouchrikou bihi chay’a) ce qui signifie : « Allah, Allah est mon Seigneur, je ne Lui attribue aucun associé ».  

Invocation pour persévérer dans l’obéissance à Allah

Mouslim a rapporté de ^Abdoul-Lah Ibni ^Amr Ibni ^As, que Allah l’agrée, qu’il a dit que le messager de Allah salla l-Lahou ^alayhi wa sallam a dit : اللَّهُمَّ يَا مُصَرِّفَ القُلُوب صَرِّف قُلُوبَنَا عَلَى طَاعَتِك (Allahoumma ya mousarrifa l-qouloub sarrif qouloubana ^ala ta^atik) ce qui signifie : « Ô Allah, Toi Qui fait changer les cœurs, fait que nos cœurs se consacrent à Ton obéissance ».  

Invocation pour la demande de pardon

Al-Boukhariyy a rapporté dans son Sahih, ainsi que Ahmad dans son Mousnad, d’après Chaddad Ibnou ‘Aws, d’après le Prophète salla l-Lahou ^alayhi wa sallam, l’invocation suivante appelée sayyidou l-‘istighfar [- la maîtresse des invocations pour la demande du pardon -] : اللهُمَّ أنْتَ رَبِّي لا إلهَ إلا أنْتَ خَلَقْتَنِي وَأنَا عَبْدُكَ وَأنَا عَلَى عَهْدِكَ وَوَعْدِكَ ما اسْتَطَعْتُ أعُوْذُ بِكَ مِن شَرِّ مَا صَنَعْتُ أبُوْءُ لَكَ بِنِعْمَتِكَ عَلَيَّ وَأبُوْءُ بِذَنْبِي فَاغْفِرْ لِي فَإنَّهُ لا يَغْفِرُ الذُّنُوبَ إلا أنْتَ (Allahoumma ‘anta rabbi la ‘ilaha il-la ‘anta khalaqtani wa ‘ana ^abdouk wa ‘ana ^ala ^ahdika wa wa^dika mastata^t ‘a^oudhou bika min charri ma sana^t abou’ou laka bi...

Invocation pour celui qui vient de se marier

Abou Dawoud, At-Tirmidhiyy, Ibnou Majah et d’autres ont rapporté de Abou Hourayrah, que Allah l’agrée, que le Prophète salla l-Lahou ^alayhi wa sallam disait à celui qui se mariait : بَارَكَ اللَّهُ لَكَ وَبَارَكَ عَلَيْكَ وَجَمَعَ بَيْنَكُمَا فِي خَيْرٍ (baraka l-Lahou laka wa baraka ^alayka wa jama^a baynakouma fi khayr) ce qui signifie : « Que Allah t’accorde des bénédictions, qu’Il fasse qu’il y ait sur toi des bénédictions et qu’Il vous réunisse toi et ton épouse dans le bien ».  

Invocation pour calmer la colère

Pour calmer la colère, on répète la parole suivante : أَعُوذُ بِاللهِ مِنَ الشَّيْطَانِ الرَّجِيمِ (‘a^oudhou bi l-Lahi mina ch-chaytani r-rajim) ce qui signifie : “Je recherche la préservation de Allah contre le mal du diable, lui qui est éloigné du bien“. Remarque : on dit également cette même invocation lorsqu’on entend le braillement d’un âne ou lorsqu’on entend les aboiements d’un chien durant la nuit.  

Invocation lorsqu’on sort de chez soi

بِسْمِ الله ، تَوَكَّلْتُ عَلَى الله ، وَلا حَوْلَ وَلا قُوَّةَ إلا بِالله (bismi l-Lah tawakkaltou ^ala l-Lah wa la hawla wa la qouwwata ‘il-la bi l-Lah) ce qui signifie : « Je commence par le nom de Allah, je me fie à Allah. Il n’est de préservation [- contre la désobéissance à Allah que par la préservation de Allah -] et il n’est de force [- pour l’obéissance à Allah -] que par [- l’aide de -] Allah ». Information utile : il a été dit que cette invocation préserve par la volonté de Allah contre le mal du chaytan. اللَّهُمَّ إِنِّي أَعُوذُ بِكَ أَنْ أَضِلَّ أَو أُضَلَّ أَو أَزِلَّ أَو أُزَلَّ، أَو أَظْلِمَ أَو أُظْلَمَ، أَو أَجْهَلَ أَو يُجْهَلَ عَلَيَّ (Allahoumma ‘inni ‘a^oudhou bika ‘an adil-la ‘aw...

Invocation lorsqu’on se rend au marché

At-Tirmidhiyy a rapporté d’après ^Oumar Ibnou l-Khattab, que Allah l’agrée, que le Messager de Allah salla l-Lahou ^alayhi wa sallam a dit que celui qui entre au marché et qui dit : لا إلهَ إلا اللهُ وَحْدَهُ لا شَرِيكَ لَهُ ، لَهُ المُلْكُ وَ لَهُ الحَمْدُ   يُحْيِي وَ يُمِيتُ وَ هُوَ حَيٌّ لا يَمُوْتُ بِيَدِهِ الخَيْرُ وَهُوَ عَلَى كُلِّ شيء قَدِير (la ‘ilaha ‘il-la l-Lah wahdahou la charika lah, lahou l-moulkou wa lahou l-hamdou youhyi wa youmit wa houwa hayyoun la yamout, biyadihi l-khayr, wa houwa ^ala koulli chay’in qadir) ce qui signifie : “Il n’est de dieu que Allah, Lui Seul n’a pas d’associé, à Lui appartient la souveraineté et à Lui la louange, Il donne la vie et Il fait mourir, et Il a pour...

Invocation lorsqu’on rompt le jeûne

Abou Dawoud a rapporté que le Messager de Allah salla l-Lahou ^alayhi wa sallam disait lorsqu’il rompait le jeûne : اللَّهُمَّ لَكَ صُمْت وَعَلَى رِزْقِكَ أَفْطَرْت (Allahoumma laka soumt, wa ^ala rizqika ‘aftart) ce qui signifie : “Ô Allah, c’est par recherche de Ton agrément que j’ai jeûné et c’est avec la subsistance que Tu m’as accordé que je rompts le jeûne“.  

Invocation lorsqu’on regarde dans un miroir

Lorsqu’on regarde dans un miroir, il est recommandé de dire : الحَمْدُ لله اللَّهمَّ كما حَسَّنْتَ خَلْقِي فَحَسِّنْ خُلُقِي (al-hamdou li l-Lah Allahoumma kama hassanta khalqi fahassin khoulouqi) ce qui signifie : “La louange est à Allah. Ô Allah, tout comme tu m’as accordé un bel aspect, fais que mon comportement soit bon“.  

Invocation lorsqu’on éternue

D’après le hadith rapporté par Al-Boukhariyy dans son sahih,lorsque le croyant éternue, il est recommandé qu’il dise : الحَمْدُ لله (al-hamdou li l-Lah) ce qui signifie : « La louange est à Allah ». On dit alors [- à celui qui a éternué -] : يَرْحَمُكَ الله (yarhamouka l-Lah) [- et si c’est une femme, on lui dit (yarhamouki l-Lah) -] ce qui signifie : « Que Allah te fasse miséricorde ». Et celui qui a éternué lui répond alors en invoquant Allah ta^ala en sa faveur en disant : يَهْدِيكُمُ الله ويُصْلِحُ بَالَكُم (yahdikoumou l-Lah wa youslihou balakoum) ce qui signifie : « Que Allah vous guide [- vers ce qui est un bien pour vous -] et qu’Il apaise votre coeur ».   Invocation lorsqu’on baille Lorsqu’on baille, on essai de...

Invocation lorsqu’on entend le tonnerre

Lorsqu’on entend le tonnerre, il est recommandé de dire : سُبْحَانَ الذِي يُسَبِّحُ الرَعْدُ بِحَمْدِهِ وَالمَلائِكَةُ مِنْ خِيفَتِه (soubhana l-ladhi yousabbihou r-ra^dou bihamdihi wa l-mala’ikatou min khifatih) ce qui signifie : « Il est exempt d’imperfection Celui pour Qui ar-ra^d ainsi que les anges font le tasbih et les louanges par la crainte qu’ils ont pour Lui ». Information utile : Ar-Ra^d, c’est le nom de l’ange qui est chargé de faire déplacer les nuages. L’ange Ar-Ra^d a été distingué des autres anges, et il y a une sourah dans le Qour’an qui porte son nom. Et Ar-Ra^d peut aussi désigner le tonnerre. Il a été dit que les anges ont des fouets avec lesquels ils frappent les nuages, et c’est cela qui émet le bruit du...

Invocation lorsqu’on boit de l’eau de Zamzam

Si quelqu’un a une affaire pour laquelle il désire voir une issue favorable, qu’il boive de l’eau de Zamzam avec l’intention de voir son affaire se régler, en raison de ce que cette eau comporte comme particularités. Celui qui veut en boire, qu’il dise à ce moment-là : اللَّهُمَّ إنَّهُ بَلَغَنِي أَنَّ نَبِيَّكَ قَالَ مَاءُ زَمْزَمَ لِمَا شُرِبَ لَه   اللَّهُمَّ إِنِّي أَشْرَبُهُ مُسْتَشْفِيًا بِهِ فَاشْفِنِي وَاغْفِرْ لِي   اللَّهُمَّ إِنِّي أَسْأَلُكَ عِلْمًا نَافِعًا وَرِزْقًا وَاسِعًا وَشِفَاء مِنْ كُلِّ دَاء (Allahoumma ‘innahou balaghani ‘anna nabiyyaka qala : ma’ou zamzama lima chouriba lah ; Allahoumma ‘inni ‘achrabouhou moustachfiyan bihi fachfini wa ghfir li ; Allahoumma...

Invocation lors du réveil

Al-Boukhariyy a rapporté que le Prophète salla l-Lahou ^alayhi wa sallam disait lors du réveil : الحَمْدُللهِ الذِي أَحْيَانَا بَعْدَ مَا أَمَاتَنَا وَ إِلَيْهِ النُّشُور (al-hamdou li l-Lahi l-ladhi ‘ahyana ba^da ma ‘amatana wa ‘ilayhi n-nouchour) ce  qui signifie : « La louange est à Allah Qui nous a maintenu en vie après nous avoir accordé le sommeil, et c’est pour Son jugement que nous serons ressuscités au Jour Dernier ».  

Invocation lors des assemblées de science

Le Messager de Allah salla l-Lahou ^alayhi wa sallam a dit : إِنَّ النَّاسَ إِذا اجْتَمَعُوا فِي مَجْلِس ثُمَّ فَارَقُوهُ وَلَمْ يَذْكُرُوا اللهَ وَلَمْ يُصَلُّوا عَلَى النَّبِي يَكُونُ حَسْرَةً عَلَيْهِم فِي الآخِرَةِ وَإِن دَخَلُوا الجَنَّة (‘inna n-naça ‘idha jtama^ou fi majlis thoumma faraqouhou wa lam yadhkourou l-Laha wa lam yousallou ^ala n-nabiyy yakounou hasratan ^alayhim fi l-‘akhirati wa ‘in dakhalou l-jannah) ce qui signifie : “Lorsque des croyants se réunissent dans une assemblée de science et qu’ils se séparent sans avoir évoqué Allah et sans avoir fait l’invocation en faveur du Prophète, ils manqueront d’un bien dans l’au-delà, même s’ils entrent au Paradis” [rapporté par...

Invocation lors de l’insomnie

Zayd Ibnou Thabit, que Allah l’agrée, a rapporté que le messager de Allah salla l-Lahou ^alayhi wa sallam a transmis cette invocation contre l’insomnie : اللَّهُمَّ غَارَتِ النُّجُومُ وَهَدَأَتِ الْعُيُونُ وَأَنْتَ حَيٌّ قَيُّومٌ لا تَأْخُذُكَ سِنَةٌ وَلا نَوْمٌ ، يَا حَيُّ يَا قَيُّومُ اهْدِ لَيْلِي وَأَنِمْ عَيْنِي (Allahoumma gharati n-noujoum wa hada’ati l-^ouyoun wa ‘anta Hayyoun Qayyoum, la ta’khoudhouka sinatoun wa la nawm, Ya Hayyou Ya Qayyoum, ahdi layli wa ‘anim ^ayni) ce qui signifie : « Ô Allah, les étoiles sont apparues, des yeux se sont reposés. Tu es Celui Qui a pour attribut une vie éternelle et Tu es Celui dont l’anéantissement est impossible, Tu n’es pas atteint par la somnolence ni par le sommeil....

Invocation du Prophète

Il a été rapporté que l’invocation que le Prophète faisait le plus souvent est la suivante : رَبَّنا ءاتِنا فِي الدُّنيا حَسَنَةً وفِي الآخِرَةِ حَسَنَةً، وقِنَا عَذَابَ النَّار (rabbana ‘atina fi d-dounya haçanah wa fi l-‘akhirati haçanah  wa qina ^adhaba n-nar) ce qui signifie : “Ô Notre Seigneur, accorde-nous un bienfait dans ce bas-monde, et accorde nous un bienfait dans l’au-delà et préserve-nous du châtiment de l’enfer” [sourat Al-Baqarah / ‘ayah 201].  

Invocation contre le mauvais oeil

Al-Haçan et Al-Houçayn, les petits-fils du Messager de Allah salla l-Lahou ^alayhi wa sallam ont été atteints par le mauvais oeil. Le Messager de Allah salla l-Lahou ^alayhi wa sallam en a été chagriné. L’ange Jibril ^alayhi s-salam est alors venu à lui et lui a enseigné une rouqyah. Il lui a enseigné de leur faire une rouqyah avec les paroles suivantes : اللهمَّ ذَا السلطانِ العظيمِ والْمَنِّ القديـمِ ذَا الرحـمةِ الكريـم   وَلِيَّ الكلماتِ التَّاماتِ والدَّعواتِ المستجاباتِ   عافِ حَسنًا وحُسينًا من أنفسِ الجِنِّ وأَعيُنِ الإنسِ (Allahoumma dha s-soultani l-^adhim, wa l-manni l-qadim, dha r-rahmati l-karim, waliyya l-kalimati t-tammati wa d-da^awati l-moustajabat, ^afi Haçanan wa Houçaynan min ‘anfouci l-jinni wa ‘a^youni...

Invocation avant de manger

On dit avant de manger, afin de rechercher la bénédiction par ce repas, pour qu’il soit une aide et un renfort dans l’obéissance à Allah : اللَّهُمَّ بَارِك لَنَا فِيْمَا رَزَقْتَنَا وَ قِنَا عَذَابَ النَّار (Allahoumma barik lana fima razaqtana wa qina ^adhaba n-nar) ce qui signifie : « Ô Allah, accorde nous des bénédictions dans ce que Tu nous as accordé comme subsistance et préserve-nous du châtiment de l’enfer ». Puis on dit : بِسْمِ الله (bismi l-Lah) ce qui signifie : « Je commence par le nom de Allah ». Et si quelqu’un a oublié de dire (bismi l-Lah) au début du repas, il dit : بِسْمِ اللهِ أَوَّلَهُ وَآخِرَه (bismi l-Lahi ‘awwalahou wa ‘akhirah) ce qui signifie : « Je cite le nom de Allah pour le début de ce repas et...

Invocation après les ablutions

Voici ce qu’on dit après avoir fait les [- petites -] ablutions [- c’est à dire le woudou’-] : أَشْهَدُ أَنْ لاَ إلهَ إلاَّ اللَّهُ وَحْدَهُ لاَ شَرِيكَ لَهُ  وَأَشْهَدُ أَنَّ مُحَمَّداً عَبْدُهُ وَرَسُولُهُ  اللَّهُمَّ اجْعَلْنِي مِنَ التَّوَّابِينَ وَاجْعَلْنِي مِن الْمُتَطَهِّرِينَ     (‘ach-hadou ‘an la ‘ilaha ‘il-la l-Lahou wahdahou la charika lah wa ‘ach-hadou ‘anna Mouhammadan ^abdouhou wa raçoulouh Allahoumma j^alni mina t-tawwabin wa j^alni mina l-moutatahhirin) ce qui signifie : « Je témoigne qu’il n’est de dieu que Allah, Il est unique, Il n’a pas d’associé, et je témoigne que Mouhammad est Son esclave et Son messager, ô Allah, fais que je sois au nombre de ceux qui...

Ce qu’on dit pour conserver quelque chose

Quand on veut confier quelque chose pour qu’elle soit conservée comme par exemple un endroit, ou ce qu’il contient, ou des personnes qui sont dans cet endroit, on dit la parole suivante : [- avec une bonne prononciation et une bonne intention -] : اللَّهُمَّ إنِّي أسْتَوْدِعُكَ هَذَا المَكَانَ وَ مَا فِيهِ وَ مَنْ فِيه (Allahoumma ‘inni ‘astawdi^ouka hadha l-makan wa ma fihi wa man fih) ce qui signifie : « Ô Allah, je Te confie cet endroit, ce qu’il contient, et je Te confie les personnes qui s’y trouvent ».  

Ce que l’on dit lors de l’appel à la prière (al-‘adhan)

On répète [- à voix basse -] la même chose que ce que dit le mou’adhdhin [- celui qui fait l’appel à la prière -] mais lorsqu’il dit : حَيَّ عَلَى الصَّلاة (hayya ^ala s-salat) et lorsqu’il dit : حَيَّ عَلَى الفَلاح (hayya ^ala l-falah) On dit : لا حَوْلَ وَلا قُوَّةَ إِلا بِالله (la hawla wa la qouwwata ‘il-la bi l-Lah) Il fait ensuite [- après l’appel à la prière -] l’invocation en faveur du Prophète salla l-Lahou ^alayhi wa sallam puis il invoque Allah en disant : اللَّهُمَّ رَبَّ هَذِهِ الدَّعْوَتِ التَّامَّه وَ الصَّلاةِ القَائمَةِ   ءاتِ مُحَمَّدً الوَسِيلَةَ وَ الفَضِيلَةَ وَ ابْعَثْهُ مَقَامًا مَحْمُودًا الذِي وَعَدْتَه (Allahoumma rabba hadhihi d-da^wati t-tammah wa s-salati l-qa’imah ‘ati...

Ce que l’on dit dans l’inclination et la prosternation

Dans la prière, durant l’inclination et la prosternation, il est recommandé de dire : سُبحانَكَ اللهُمَّ رَبَّنَا وَبِحَمدِكَ اللَّهُمَّ اغفِرْ لِي (soubhanaka l-Lahoumma rabbana wa bi hamdik Allahoumma ghfir li) ce qui signifie : « Tu es exempt d’imperfection Ô Allah, notre Seigneur à Toi la louange, Ô Allah pardonne-moi ».