Le Hajj – Le pèlerinage –Niveau 3

Le Hajj – Le pèlerinage –   Allah ta^ala dit : (wa li l-Lahi ^ala n-naci hijjou l-bayti mani stata^a ‘ilayhi sabila) ce qui signifie : « Il est du devoir selon le jugement de Allah pour les gens d’accomplir le pèlerinage à la maison [honorée], pour quiconque en a la capacité » [sourat ‘Ali ^Imran /97] Le hajj compte parmi les devoirs les plus importants de l’Islam. Il est un devoir de l’accomplir une fois dans sa vie pour celui qui en capable. Le pèlerinage comporte six piliers sans lesquels il n’est pas valable, ce sont : 1-    L’entrée en rituel (al-‘ihram), c’est-à-dire l’intention. 2-    La station de ^Arafah 3-    L’accomplissement des tours rituels obligatoires après la station à ^Arafah (tawafou l-‘ifadah), c’est-à-dire accomplir sept tours...

La Zakat -l’aumône obligatoire-Niveau 3

La zakat - l’aumône obligatoire- Allah ta^ala dit : (wa ‘aqimou s-salata wa ‘atou z-zakat) ce qui signifie : « Accomplissez la prière et donnez la zakat » [ sourat Al-Baqarah/43]. La zakat  -l’aumône obligatoire- compte parmi les devoirs les plus importants de l’Islam. Allah ta^ala a prescrit au musulman riche pour qui la zakat est devenue obligatoire, de donner à des catégories de gens que la Loi de l’Islam a précisées. Parmi ces gens-là, figurent les miséreux et les pauvres. Les miséreux (al-fouqara’) sont ceux qui ne disposent de la moitié de la subsistance qui leur est nécessaire. Les pauvres (al-maçakin) sont ceux qui ne disposent pas de toute la subsistance qui leur est nécessaire, mais qui disposent de la moitié au moins. La zakat est un devoir sur...

Le jeûne de Ramadan-Niveau 3

Le jeûne de Ramadan   Allah ta^ala dit : (ya’ ‘ayyouha l-ladhina ‘amanou koutiba ^alaykoumou s-siyaamou kama koutiba ^ala l-ladhina min qablikoum la^allakoum tattaqoun) ce qui signifie : « Ô vous qui êtes croyants, le jeûne vous a été prescrit tout comme il a été prescrit à ceux qui étaient avant vous, puissiez-vous êtres pieux. » [sourat Al-Baqarah/183]. Le jeûne consiste à s’abstenir de manger, de boire et de tout ce qui cause la rupture du jeûne depuis l’apparition de l’aube jusqu’au coucher du soleil, en ayant fait l’intention la veille. La manière complète est de dire dans son cœur : (nawaytou siyama yawmi ghadin  ^an ‘ada’i fardi Ramadana hadhihi s-sanah ‘imanan wa htiçaban li l-Lahi ta^ala) ce qui signifie : « J’ai l’intention de jeûner le jour qui...

La prière du vendredi-Niveau 3

La prière du vendredi (al-joumou^ah)                    Allah a rendu obligatoire la prière du vendredi (al-joumou^ah) pour tout homme musulman, libre, pubère, sain d’esprit, résident et qui n’a pas d’excuse légale pour s’en abstenir. Quant à la femme, l’enfant, le fou, le voyageur et celui qui a une excuse légale pour s’en abstenir, la prière du vendredi n’est pas une devoir pour eux. L’excuse légale, c’est comme par exemple si le musulman est malade et qu’il lui est extrêmement difficile de se rendre à la mosquée à cause de la maladie. La prière du vendredi est constituée de deux rak^ah en remplacement de la prière du dhouhr du jour du vendredi est une condition : –   qu’elle soit accomplie après le commencement du temps du dhouhr; –   qu’elle soit...

La prière en assemblée-Niveau 3

La prière en assemblée   Le Messager de Allah salla l-Lahou ^alayhi wa sallam a dit : (salatou l-jama^ati ‘afdalou min salati l-fadh-dhi bisab^in wa ^ichrina darajah) ce qui signifie : « La prière en assemblé est meilleure que la prière de l’individu seul de vingt-sept fois » [ rapporté par Mouslim]. La prière en assemblée est une obligation d’ordre communautaire, c’est-à-dire qu’il n’est pas un devoir pour chaque musulman d’accomplir la prière en assemblée, mais il est un devoir que certains musulmans l’accomplissent. Celui qui veut accomplir la prière en assemblée, qu’il prenne en considération certaines choses, parmi lesquelles : –  Il se met en retrait par rapport à l’imam et ne formule le takbir d’entrée en rituel qu’après que l’imam l’a formulé....

Ce qui annule la prière-Niveau 3

Ce qui annule la prière   La prière du musulman est annulée par l’une des choses suivantes : 1-    S’il prononce délibérément une parole autre que l’évocation de Allah, en se rappelant qu’il est dans la prière. Mais s’il parle par oubli et peu, sa prière n’est pas annulée. 2-    S’il mange ou boit en se rappelant qu’il est dans la prière, même si ce qu’il a mangé ou bu était peu. 3-    S’il fait de nombreux mouvement lors de la prière. 4-    S’il fait pendant la prière un mouvement excessif, ou s’il bouge sa main ou son œil par exemple dans l’intention de jouer. 5-    S’il ajoute un pilier gestuel délibérément en se prosternant trois fois dans une même rakˆah par exemple. 6-    Si son woudou’ est rompu pendant la prière, par la sortie d’un gaz par exemple. Celui...

Les piliers de la prière-Niveau 3

Les piliers de la prière   La prière comporte des piliers et des actes recommandés (sounan). Les piliers sont les choses qui sont faites pendant la prière et sans lesquelles la prière n’est pas valable. Quant aux actes recommandés, la prière et valable sans eux, mais celui qui les délaisse en manque les récompenses. Les piliers de la prière sont au nombre de dix-sept : 1-    L’intention 2-    La formulation du takbir l’entrée en rituel (takbiratou l-‘ihram) c’est-à-dire (Allahou ‘akbar) au début de la prière. 3-    Être debout dans les prières obligatoires pour celui qui en est capable. 4-    La récitation de la Fatihah avec la basmalah c’est-à-dire avec (bismi l-Lahi r-Rahmani r-Rahim)ce qui signifie : « Je commence par le nom de Allah Ar-Rahman Ar-Rahim...

Les conditions de validité de la prière-Niveau 3

Les conditions de validité de la prière   Avant d’accomplir la prière, il est indispensable pour celui qui prie d’observer les conditions de validité de la prière pour que celle-ci soit valable. Parmi ces conditions, il y a ; 1-    Être musulman : ainsi la prière de la part d’un mécréant n’est pas valable. 2-    Le woudou’ : c’est-à-dire qu’on fait le woudou’. 3-    Être purifié de toute substance impure (najaçah), non tolérable : le corps, les vêtements, l’emplacement de sa prière et ce qu’on porte sur soi, comme par exemple une feuille entachée d’une substance impure (najaçah) dans la poche. 4-    Couvrir la zone de pudeur (al-^awrah) : c’est-à-dire pour l’homme la zone comprise entre le nombril et les genoux, et pour la femme tout son corps sauf le visage...

Le temps de la prière-Niveau 3

Le temps de la prière   La prière est la meilleure des œuvres après la croyance en Allah et en Son Messager. Donc, il est un devoir pour tout musulman responsable (moukalllaf) d’accomplir la prière obligatoire et aussi d’apprendre quand commencent et quand se terminent les temps respectifs des différentes prières. 1-   La prière de soubh       Le temps du soubh commence avec l’apparition de l’aube véritable (al-fajrou s-sadiq )  -une blancheur horizontale qui apparaît à l’horizon Est- ; et il prend fin avec le lever du soleil. 2-   La prière du dhouhr  Le temps du dhouhr commence lorsque le soleil s’écarte du zénith, c’est-à-dire lorsqu’il décline du milieu du ciel vers l’ouest, et il prend fin avec le commencement du temps du ^asr. 3-   Le temps de ^asr  Le...

L’appel à la prière (al-‘adhan)-Niveau 3

L’appel à la prière (al-‘adhan) et l’annonce de la prière (al ‘iqamah)   Lorsque le temps de la prière a commencé, il est recommandé de faire l’appel à la prière (al-‘adhan). Ainsi, l’un des musulmans fera entendre l’appel à la prière, avec des paroles bien déterminées, dites dans la mosquée à voix haute. Les termes de l’appel à la prière (al-‘adhan) sont les suivants: ( Allahou ‘akbarou l-Lahou ‘akbar, Allahou ‘akbar, Allahou akbarou l-Lahou ‘akbar. ‘Ach-hadou ‘an la ‘ilaha ‘il-la l-Lah,‘ach-hadou ‘an la ‘ilaha ‘il-la l-Lah. ‘Ach-hadou ‘anna Mouhammadan raçouloul-Lah, ‘ach-hadou ‘anna Mouhammadan raçoulou l-Lah. Hayya^ala s­-salah, hayya ^ala s-salah. Hayya ^ala l-falah, hayya ^ala l-falah. Allahou ‘akbarou l-Lahou ‘akbar, la ‘ilaha ‘il-la l-Lah). ce qui...

L’istinja’-Niveau 3

L’istinja’   Allah ta^ala dit : (‘inna l-Laha youhibbou l-tawwabina wa youhibbou l-moutatahhirin) ce qui signifie : « Certes, Allah agrée ceux qui se repentent et Il agrée ceux qui se purifient » [sourat Al-Baqarah / 222]. Il est un devoir de faire l’istinja’, de toute substance humide impure sortant de l’un ou l’autre des deux orifices inférieurs, telle que l’urine ou les selles. L’istinja’ à la suite de selles : il suffit de verser de l’eau purificatrice avec la main droite sur la zone souillé par la najaçah tout en frottant avec la main gauche, jusqu’à ce que l’endroit soit purifié. Pour l’urine, il suffit de verser de l’eau sur l’endroit où il y a la najaçah jusqu’à ce que celui-ci soit purifié.  Il n’est pas valable de prendre de l’eau dans la main et...

Ce qui annule le woudou’-Niveau 3

Ce qui annule le woudou’   Parmi les choses qui annulent le woudou’ il y a : 1-   La sortie d’urine, de selle ou bien de gaz. 2-   Le sommeil si l’on dort en étant couché sur le ventre; ou bien sur le dos; ou encore sur le côté – que ce soit le côté doit ou le côté gauche- 3-   Le fait de toucher le sexe ou l’anus avec le contact direct. 4-   La folie et l’évanouissement. Donc, celui dont le woudou’ a été annulé, il ne lui est pas parmi de faire la prière qu’après avoir renouvelé le woudou’. Vocabulaire «  Le plat de la main » : la partie des deux mains qui n’apparaît plus lorsqu’on les plaques l’une contre l’autre – paume contre paume- en pressant légèrement et en écartant les doigts moyennement. Quelque chose « qui empêche le contact direct » :...

Le woudou’-Niveau 3

Le woudou’   Allah ta^ala dit :(ya ‘ayyouha l-ladhina ‘amanou ‘idha qoumtoum ‘ila s-salati faghsilou woujouhakoum wa ‘aydiyakoum ‘ila l-marafiq wa msahou birou ‘oucikoum wa ‘arjoulakoum ‘ila l-ka^bayn) ce qui signifie : « Ô vous qui êtes croyants, quand vous vous apprêtez à faire la prière, lavez vos visages, vos mains [et vos avant-bras] jusqu’aux coudes, passez les mains mouillées sur vos têtes et [lavez] pieds jusqu’aux chevilles » [sourat Al-Ma’idah/6]. Les piliers du woudou’ sont au nombre de six :           1-   L’intention dans le cœur au moment de laver le visage; on dit dans le cœur par exemple :              (nawaytou l-woudou’) ce qui signifie : « j’ai l’intention de faire le woudou’ » 2-   Se laver le visage depuis la limite du cuir chevelu...