Trois précieux conseils du compagnon ^Oumar Ibnou l-Khattab

Trois précieux conseils du compagnon ^Oumar Ibnou l-Khattab Voici trois précieux conseils qui ont été transmis par le grand compagnon ^Oumar Ibnou l-Khattab, que Allah l’agrée : Premièrement : Thabit Ibnou l-Hajaj a dit : « ^Oumar a dit : rendez-vous des comptes à vous-même avant d’avoir à rendre des comptes. Et pesez vos actes avant qu’ils ne soient pesés. Cela sera plus facile pour vous au Jour du Jugement si vous vous rendez des comptes aujourd’hui. Et embellissez-vous par de bons actes pour le Jour de la grande exposition, ce jour-là, vos actes seront exposés et rien de vous ne sera caché ». Deuxièmement : Al-Ahnaf a dit : ^Oumar Ibnou l-Khattab m’a dit : « Ô Ahnaf celui qui rit beaucoup n’inspire pas beaucoup de respect....

S’éloigner de l’insincérité

S’éloigner de l’insincérité L’insincérité, c’est le fait de rechercher par les œuvres de bien tels que le jeûne, la prière, la récitation du Qour’an, le pèlerinage, la zakat, les aumônes ou la bienfaisance envers les gens, que les gens fassent notre éloge et qu’ils nous considèrent avec honneur.   Celui qui fait un acte de bien, dans lequel il y a une part d’insincérité, il aura commis un péché qui fait partie des grands péchés, et il n’aura aucune récompense pour cet acte, quel que soit l’ardeur ou les efforts qu’il ait pu faire. Le Messager de Allah salla l-Lahou ^alayhi wa sallam a dit : إنَّ اللهَ لا يَقْبَلُ مِنَ العَمَلِ إِلاَّ مَا كَانَ خَالِصاً لَهُ وَمَا ابْتُغِيَ بِهِ وَجْهُه (‘inna...

Se remettre en question avant que ne vienne la mort

Se remettre en question avant que ne vienne la mort Ô vous les gens, délaissez l’insouciance avant que ne vienne à vous la mort. Réfléchissez combien de temps vous reste t-il à vivre et réfléchissez à ce que vous avez préparé pour votre tombe et pour votre au-delà ? Jusqu’à quand allez-vous rester dans l’insouciance sans vous préoccuper de l’obéissance envers votre Seigneur ? Qu’attendez-vous ? Que la mort ne vienne soudainement à vous ?!   Jusqu’à quand y aura-t-il des gens qui ne s’acquitteront pas de la prière ? Jusqu’à quand y aura-t-il des gens qui ne diminueront pas les paroles ? Jusqu’à quand y aura-t-il des gens qui délaisseront les assemblées de science alors qu’ils en ont besoin ? Jusqu’à...

Combattre les passions de l’âme

Combattre les mauvais penchants de l’âme est un devoir, le combat a lieu en l’amenant à délaisser les péchés et en l’astreignant à accomplir les devoirs. Un savant a dit : « combattre les passions de son âme, c’est cela le remède pour elle ».  

La colère peut détruire la religion d’une personne

La colère peut détruire la religion d’une personne Attachez-vous à délaisser la colère, car la colère peut détruire la religion d’une personne. Il y a des gens qui, à cause de la colère, insultent la religion ou insultent Allah et s’opposent à Lui, ils deviennent ainsi mécréants, car la colère n’est pas une excuse.

Manger en grande quantité n’est pas quelque chose de recommandé dans la Loi.

Le Messager de Allah salla l-Lahou ^alayhi wa sallam prenait la nourriture avec trois doigts uniquement. Ainsi, ce qu’il pouvait prendre comme nourriture était en faible quantité. Par ailleurs, délaissez cette habitude de cuisiner chaque jour. Le Messager de Allah ^alayhi s-salam, il s’écoulait pour lui, un mois et même deux mois sans qu’on ne fasse cuire quoi que ce soit chez lui. Il n’y avait pour nourriture pendant ces jours-là que des dattes et de l’eau.

L’amour de la science de la religion est un signe de bien

L’amour de la science de la religion est un signe de bien L’amour de la science de la religion est un signe de bien, de victoire et de réussite. Mais celui qui s’adonne aux actes d’adorations sans avoir appris la croyance et les lois, sa fin sera mauvaise. Il pense de lui-même qu’il obtiendra des hauts degrés alors qu’en réalité, il fera partie de ceux qui sont au plus bas niveau. Si la personne n’a pas appris la science de la religion, il ne lui est pas suffisant que son père fut un savant ou que son grand-père fut un saint. Il est indispensable qu’elle apprenne elle aussi.

Conseil pour celui qui enseigne la religion

Conseil pour celui qui enseigne la religion Les gens de science ont dit qu’il y a parmi les règles de comportement de l’enseignant : l’indulgence. Par l’indulgence, il réalise effectivement l’enseignement. Il est également requis de la part de celui qui enseigne la religion qu’il supporte la difficulté et qu’il patiente avec ceux qui apprennent, qu’ils soient hommes ou femmes. Cela aussi facilite et contribue à réaliser l’enseignement. Alors soyez sur cet état, en étant sincère par recherche de l’agrément de Allah. Que celui qui enseigne soit modeste avec celui à qui il enseigne. Et que celui qui apprend soit modeste avec celui qui lui...

Récitez as-salatou l-‘Ibrahimiyyah

Récitez as-salatou l-‘Ibrahimiyyah La meilleure formule d’invocation en faveur du Prophète, c’est as-salatou l-‘Ibrahimiyyah. Si ce n’était pas la meilleure invocation en faveur du Prophète, Allah aurait enseigné à son Messager une autre formule d’invocation.   Certains savants ont composé des formules d’invocation en faveur du Prophète, et ils en ont fait l’éloge. Cependant, nous confirmons que as-salatou l-‘Ibrahimiyyah est bien la meilleure des invocations en faveur du Prophète.   Attachez-vous à la réciter chaque jour, elle comporte un grand bienfait.     اللَّهُمَّ صَلِّ عَلَى مُحَمَّدٍ وَعَلَى آلِ مُحَمَّدٍ كَمَا صَلَّيْتَ عَلَى إبْرَاهِيمَ وَعَلَى آلِ إبْرَاهِيمَ إنَّكَ حَمِيدٌ مَجِيدٌ...

Préserver sa langue

Préserver sa langue La langue est un bienfait, que Dieu nous a donné, par lequel nous tirons un grand profit et une grande utilité. Le remerciement obligatoire pour ce bienfait, c’est de s’abstenir de l’utiliser dans le péché. Parmi les désobéissances par la langue, il y a la médisance et le mensonge, qui sont deux péchés dans lesquels beaucoup de gens sont tombés. Allah ta^ala dit : وَلا يَغْتَبْ بَعْضُكُم بَعْضاً (wa la yaghtab ba^doukoum ba^da) [sourat Al-Houjourat / ‘ayah 12] ce qui signifie :« Ne faites pas la médisance les uns des autres ». Il convient donc que la personne surveille ses paroles pour ne pas tomber dans le péché. Certaines personnes ont pris l’habitude de beaucoup parler. Ils s’exposent ainsi à un grand...

Ne vous haïssez pas les uns les autres

Ne vous haïssez pas les uns les autres            Le Messager de Allah salla l-Lahou ^alayhi wa sallam a dit :   لا تَحَاسَدوا وَلا تَبَاغَضُوا وَلا تَدَابروا   وَكونوا عِبَادَ اللهِ إخْوَانا (la tahaçadou wa la tabaghadou wa la tadabarou wa kounou ^ibada l-Lahi ‘ikhwana) ce qui signifie : « Ne vous enviez pas les uns les autres, ne vous haïssez pas les uns les autres, ne vous tournez pas le dos les uns les autres, mais soyez, esclaves de Allah, des frères ». Parmi les maladies du cœur, il y a l’envie et la haine, et leur mal est grand. Si les musulmans s’envient et se haïssent, ils se laisseront aller vers le fait de ne pas ordonner le bien et interdire le mal et ceci est contraire à l’entraide au bien et à la piété.   Allah...

L’importance de la science de la religion

L’importance de la science de la religion D’après Abou Hourayrah, que Allah l’agrée, il a dit : J’ai entendu le Messager de Allah salla l-Lahou ^alayhi wa sallam dire : الدُّنْيَا مَلْعُونَةٌ مَلْعُونٌ مَا فِيهَا إِلاَّ ذِكْرَ اللهِ وَمَا وَالاَهُ وَعَالِمًا وَ مُتَعَلِّمًا (ad-dounya mal^ounatoun, mal^ounoun ma fiha, ‘il-la dhikra l-Lahi wa ma walah wa ^aliman wa mouta^allima) ce qui signifie : “Le bas-monde n’a pas grande valeur, de même que tout ce qui s’y fait n’a pas grande valeur, excepté ce qui est fait dans l’obéissance à Allah, et ce qui aide dans l’obéissance à Allah, et un savant et quelqu’un qui apprend“. [hadith haçan rapporté par At-Tirmidhiyy]. Al-Bayhaqiyy a rapporté que...

L’excellence de comportement et la modestie

L’excellence de comportement et la modestie L’excellence de comportement consiste à accomplir le bien, à cesser de faire le mal aux autres si c’était le cas, et à supporter la nuisance d’autrui. C’est cela la conduite des prophètes et des saints. Attachez-vous également à la modestie. Le Messager de Allah salla l-Lahou ^alayhi wa sallam a dit : إنَّكُم لَتَغْفَلُونَ عَنْ أفْضَلِ العِبَادَة التَّوَاضُع (‘innakoum lataghfalouna ^an ‘afdali l-^ibadah at-tawadou^)   ce qui signifie : « Vous passez à côté d’une des meilleures adorations qui est la modestie ». Attachez-vous aussi au fait de vous aimer les uns les autres par recherche de l’agrément de Allah, car la foi des croyants n’est complète que...

Les conséquences du fait de trop regarder la télévision

Les conséquences du fait de trop regarder la télévision De nos jours, la plupart des gens veillent à regarder la télévision. Ceci est quelque chose qui ne comporte pas de bien. Si ces gens veillaient pour réciter le Qour’an et faire du dhikr, cela serait bien mieux pour eux. La télévision enseigne la corruption car elle expose des choses laides. Le jeune sera corrompu s’il regarde trop la télévision. Ne la regardez pas beaucoup. Le bien qu’il y a dans la télévision, les gens vous le rapporteront, comme la mise en garde contre une nouvelle mauvaise chose ou la prise de connaissance de quelque chose de nouveau pour profiter dans le bas-monde. Mais trop regarder la télévision, c’est une chose qui comporte un mal immense. A cause de ce que des...

La patience dans les épreuves

La patience dans les épreuves Le musulman, c’est selon la force de sa foi qu’il est éprouvé. Les prophètes étaient les gens qui étaient les plus éprouvés. Ensuite, c’est selon l’attachement à la religion qu’est l’intensité de l’épreuve. Le Prophète salla l-Lahou ^alayhi wa sallam a dit : أشدُّ الناسِ بلاءً الأنبياءُ ثم الأمثلُ فالأمثلُ (‘achaddou n-naci bala‘an al-‘anbiya‘ou thoumma l-‘amthalou fa l-‘amthal) ce qui signifie : « Les gens qui sont les plus éprouvés sont les prophètes, puis ceux qui ont le plus d’épreuves après eux, ce sont ceux qui viennent après les prophètes en degré ». Parmi les musulmans qui avaient été fortement éprouvés, il y avait Souhayb Ar-Roumiyy. Il était...

La douceur envers les parents

La douceur envers les parents Ibnou ^Abbas, que Allah l’agrée lui et son père, a dit au sujet de la parole de Allah ta^ala : وَبِالْوَالِدَيْنِ إِحْسَانًا   (wa bi l-walidayni ‘ihçana) “Cette parole vise la bienfaisance envers les parents en étant doux envers eux, en étant tendre, on ne leur répond pas sèchement, on ne les regarde pas d’un regard dur, on ne lève pas la voix sur eux, mais on se tient avec eux tout comme un esclave se tient avec son maître, humblement“. Fin de citation. Donner satisfaction à la mère en ce qui ne constitue pas une désobéissance à Allah comporte une grande récompense ; cela rapproche l’esclave de l’agrément de Allah. Celui qui agit avec bienfaisance avec sa mère sans que ce soit une...

La demande de pardon comporte un grand secret

La demande de pardon comporte un grand secret Le hadith :   مَنْ لَزِمَ الاستِغفَارَ رَزَقَهُ اللهُ مِنْ حيثُ لا يَحتَسِبُ وفَرَّجَ كَربَهُ (man lazima l-istighfara razaqahou l-Lahou min haythou la yahtasibou wa farraja karbah)   [rapporté par At-Tabaraniyy] ce qui signifie « Celui qui s’attache à faire l’istighfar (la demande de pardon) régulièrement, Allah lui accorde une subsistance d’une voie à partir de laquelle il ne s’y attendait pas et Il le délivre de son tourment ».   Quelqu’un s’était marié et onze ans plus tard, il n’avait pas encore eu d’enfant. Lui et son épouse se sont attachés à l’istighfar ; le mois même, sa femme est tombée enceinte. Et il est arrivé la même chose à un autre.  ...

Le plat demande le pardon pour celui qui le racle

Le plat demande le pardon pour celui qui le racle Les compagnons mangeaient dans un plat (qas^ah), ils n’avaient pas d’assiettes. Ils avaient un grand plat en bois épais qu’ils taillaient et dans lequel ils mangeaient. Ils en avaient des grands et des petits. Ils utilisaient les grands dans les banquets. Il est parvenu dans le hadith que ce plat (qas^ah) demande le pardon pour celui qui le racle. Si Allah voulait qu’ils entendent, ils auraient entendu la demande de pardon de ce plat en faveur de celui qui l’a...

Le thé, c’est le dessert de l’hiver

Le thé, c’est le dessert de l’hiver Les gens de Ach-Cham disent : « Le thé, c’est le dessert de l’hiver ». Dans le Hijaz, pendant l’époque du pèlerinage, les guides du pèlerinage offraient du thé aux pèlerins. Le thé aide à supporter la chaleur et également il réchauffe en hiver.

Comment le café s’est diffusé chez les arabes

Comment le café s’est diffusé chez les arabes C’est un Chaykh appelé ^Oumar Ach-Chadhiliyy qui fut le premier a diffuser l’utilisation du café dans les pays arabes. Il y avait des gens qui utilisaient le café pour veiller la nuit afin d’accomplir les actes d’obéissance. Au tout début, il est apparu en Abyssinie (Al-Habachah) et c’est à partir de là que le café s’est diffusé dans les pays arabes.

Le sommeil

Le sommeil Le sommeil est le résultat d’une fatigue de l’esprit, ou d’une fatigue du corps. C’est pour cela que les gens du Paradis ne dorment pas.

Le tasbih

Le tasbih  [- le fait de dire la parole soubhana l-Lah-] As-Souyoutiyy a cité que le compagnon Abou Hourayrah, que Allah l’agrée, avait un fil dans lequel il avait noué deux mille nœuds. Il ne dormait pas avant de faire douze mille tasbihah avec ce fil. As-Souyoutiyy a également cité que Abou d-Darda‘, que Allah l’agrée, faisait cent mille tasbihah par jour. Et Khalid Ibnou Ma^dan faisait quarante mille tasbihah en plus de ce qu’il récitait. Quand on l’a mis pour le laver après sa mort, son doigt s’est mis à bouger pour faire le...

Au sujet des compagnons et du siwak

Au sujet des compagnons et du siwak Beaucoup de compagnons ne portaient pas le qamis [- chemise longue -], mais ils portaient un pagne (al-‘izar) et une cape, à l’image de celui qui est en rituel de pèlerinage. Et par ailleurs, ils mettaient le siwak entre l’oreille et la tête. Même s’il n’y avait dans le siwak que le profit pour les dents et pour les gencives, cela aurait suffit. Il y a un dentiste de la ville de Hims qui a dit : « si les gens s’attachaient à l’utilisation du siwak, nous n’aurions pas ouvert de...

Les assemblées suites aux condoléances

Les assemblées suites aux condoléances L’assemblée de condoléances est un moyen pour enseigner aux gens. Les gens lorsqu’ils sont dans de telles assemblées, leurs cœurs sont plus proches de l’au-delà. S’ils entendent ce qui leur est utile pour l’au-delà, ils en sont attirés. Nos frères aujourd’hui enseignent aux gens dans ces assemblées la croyance et ils mettent en garde les gens contre la mécréance, et ils profitent ainsi à beaucoup de gens.

Faire miséricorde au plus jeune et respecter le plus âgé

Faire miséricorde au plus jeune et respecter le plus âgé Hadith rapporté par Ahmad et At-Tabaraniyy :   ليسَ مِنَّا مَنْ لَمْ يَرحَمْ صَغِيرَنَا ويُوَقِّرْ كَبِيرَنَا ويَعرِفْ لِعَالِمِنَا حقَّهُ (layça minna man lam yarham saghirana wa youwaqqir kabirana wa ya^rif li ^alimina haqqah) ce qui signifie : « N’a pas un degré de foi complet et ne suis pas notre voie d’une manière parfaite, celui qui ne fait pas miséricorde au plus jeune d’entre nous et qui ne respecte pas le plus âgé d’entre nous et qui ne reconnaît pas à notre savant sa juste valeur ». L’Islam ordonne de respecter le plus âgé. Le petit frère respecte son grand frère comme s’il était son père. C’est cela l’éducation islamique que Allah ta^ala agrée....

Exhortation de l’Imam Ahmad Ar-Rifa^iyy

Exhortation de l’Imam Ahmad Ar-Rifa^iyy L’Imam Ahmad Ar-Rifa^iyy, que Allah lui fasse miséricorde, a dit : Habitue-toi à veiller la nuit en actes d’adoration, préserve ton âme de l’insincérité dans les oeuvres, pleure dans tes moments de solitude sur tes péchés passés, et sache que le bas-monde est tel un mirage, ce qu’il comporte va à sa fin. L’ardeur des gens du bas-monde est pour le bas-monde, alors que l’ardeur des gens de l’au-delà est pour l’au-delà. Garde-toi de te lier d’amitié avec les gens du bas-monde, car se rapprocher d’eux endurcit le cœur. Détourne ton esprit des mauvaises suggestions et mets en garde ton âme contre les mauvais compagnons, car la conséquence de leur compagnie,...

Donne le conseil à ton frère

Donne le conseil à ton frère Quel que soit la faille ou le défaut que tu trouveras en ton frère, un défaut qui est prouvé sans aucun doute, alors porte lui le conseil en cachette, sans que ce soit au grand jour. Ne te laisse pas tromper par le chaytan de sorte à en venir à faire sa médisance. Lorsque tu l’exhortes, ne le fais pas en étant content d’avoir pris connaissance de son défaut, de sorte qu’il te considère avec égard et respect et que tu le considères avec dédain et rabaissement ! Fais plutôt en sorte que ton objectif soit de le délivrer du péché. Sois triste pour lui tout comme tu serais triste pour toi si tu découvrais en toi-même ce défaut. Abou Hourayrah, que Allah l’agrée, a rapporté que le Messager de Allah salla l-Lahou...

Délaisser la paresse

Délaisser la paresse Il convient pour la personne qui recherche l’au-delà, qu’elle agisse de manière à ce que son jour présent soit meilleur que le jour qui précède. Elle cherche alors continuellement à augmenter dans les actes de bien, tout en patientant face aux difficultés et aux épreuves qu’elle rencontre. Tout cela nécessite de délaisser la paresse. Méfiez-vous du long espoir. Rappelez-vous qu’il est possible que vous entamiez cette journée et que vous ne la finissiez pas, que la mort vous surprenne alors que vous ne vous y attendiez pas. Soyez sérieux dans le travail de l’au-delà. Fournissez tout votre effort en tout ce que requiert l’intérêt de la diffusion de la science de la religion. Gardez-vous de la paresse, car...

Conseil pour l’époux

Conseil pour l’époux N1 : La religion de l’Islam est venue avec la justice et a accordé à l’homme et à la femme chacun son juste droit. La femme ne subit pas d’injustice. Son honneur demeure sauf, ainsi que sa dignité et sa chasteté. L’Islam a fait que la femme soit pure, préservée d’être un objet de distraction et d’amusement pour les hommes injustes ou que son droit ne soit perdu. Qu’elle soit épouse, mère ou sœur, l’Islam a accordé à la femme un rôle important au service de la société pour l’éducation des générations futures conformément à la guidée de la Loi et à la guidée du Messager éminent salla l-Lahou ^alayhi wa sallam. La relation du couple entre l’homme et la femme doit être basée sur...

Conseil pour celui qui souhaite ne pas s’égarer

Conseil pour celui qui souhaite ne pas s’égarer Le Chaykh ^Abdou l-Lah Ach-Cha^raniyy, que Allah l’agrée, a rapporté dans son livre “lata‘ifou l-minani wa l-‘akhlaq” que le grand savant, le saint honoré, Mouhyi d-Din Ibnou ^Arabiyy, que Allah l’agrée, a dit :   مَنْ أَرَادَ أَنْ لاَ يَضِلَّ فَلاَ يَرْمِ مِيزَانَ الشَّرِيعَةِ    مِنْ يَدِهِ طَرْفَةَ عَيْنٍ بَلْ يَسْتَصْحِِبُهَا لَيْلاً وَنَهَارًا    عِنْدَ كُلِّ قَوْلٍ وَفِعْلٍ وَاعْتِقَادٍ (man ‘arada ‘an la yadilla fala yarmi mizana ch-chari^ati min yadihi tarfata ^ayn ; bal yastas-hibouha laylan wa naharan ^inda koulli qawlin wa fi^lin wa ^tiqad) ce qui signifie : “Que celui qui souhaite ne pas s’égarer, ne délaisse jamais la balance de la...

Conseil d’un homme à son épouse

Conseil d’un homme à son épouse Si tu veux vivre avec ton époux dans le bonheur et la joie, tu dois tout d’abord faire preuve de piété à l’égard de Allah, c’est-à-dire que tu accomplis les obligations qui t’incombent et tu évites de commettre les interdits. Pèse chacune de tes paroles et mesure chacun de tes actes selon la balance de la Loi. Apprend quels sont les droits de la femme et quels sont les droits du mari. Tiens la compagnie des meilleurs, la compagnie de ceux qui te donnent le bon conseil, de ceux qui ne font pas preuve d’hypocrisie envers toi. Ne tiens pas la compagnie de ceux qui, si tu leur tournes le dos, ils se retournent contre toi et si tu es en dispute avec ton mari, ils s’en réjouissent et souhaitent qu’il...

Conseil du Prophète Dawoud

Conseil du Prophète Dawoud Notre maître Dawoud ^alayhi s-salam avait beaucoup de sagesses. Il avait transmis beaucoup de belles paroles et beaucoup d’exhortations. Parmi ces sagesses, il est rapporté dans le livre de Az-Zouhd de ^Abdou l-Lah Ibnou l-Moubarak d’après Wahb Ibnou Mounabbih, qu’il a dit ce qui signifie : “Il convient pour celui qui est raisonnable de ne pas oublier de consacrer quatre temps dans sa journée : un temps qu’il consacre pour l’invocation de Son Seigneur [- comme les moments qu’il consacre pour la prière, le dhikr, les invocations, et de manière générale, le temps qu’il consacre dans l’obéissance à son Seigneur -] un temps dans lequel il se rend des comptes [- il fait le bilan de sa...

Conseil du Chaykh ^Abdou l-Qadir Al-Jilaniyy

Conseil du Chaykh ^Abdou l-Qadir Al-Jilaniyy Le Chaykh ^Abdou l-Qadir Al-Jilaniyy, que Allah l’agrée, a dit : « Ô gens, oeuvrez [- en accomplissant les devoirs et en évitant les interdits -] ! Accomplissez les actes du cœur, purifiez-le et soyez sincères ! La connaissance de Allah ^azza wa jall est le fondement de la Religion. Je constate que la plupart d’entre vous sont des menteurs dans leurs paroles et dans leurs actes ; aussi bien lorsqu’ils sont seuls que lorsqu’ils sont en présence d’autrui. La persévérance vous fait défaut ! Vos paroles ne sont point suivis d’actes, et vos actes sont sans sincérité. Niez et confirmez : niez au sujet de Allah ce qui n’est pas digne de Lui et confirmez à Son sujet ce qui est digne de...

Conseil de l’Imam Ahmad Ar-Rifa^iyy

Conseil de l’Imam Ahmad Ar-Rifa^iyy L’Imam Ahmad Ar-Rifa^iyy , que Allah lui fasse miséricorde, a dit :   Donne le conseil à tes frères et essaie de rassembler leur cœur, et réunis les gens sur la voie du bien de toutes tes forces. Incite les gens à accomplir les obligations, à éviter les interdits, et à se détacher des plaisirs du bas-monde. Emplis ton cœur de dhikr, d’évocations de Dieu. Embelli ton cœur par la méditation et éclaire ton intention par la sincérité, et recherche l’aide de Allah, et patiente face aux épreuves de Allah, et sois satisfait de Allah, ne te rebelle pas contre Lui. Et multiplie les invocations en faveur du Prophète honorable, salla l-Lahou ^alayhi wa sallam. Et si tu sens de ton âme, un mauvais penchant ou...

Conseil de Ibrahim Ibnou ‘Ad-ham

Conseil de Ibrahim Ibnou ‘Ad-ham Il s’appelle Abou ‘Ishaq Ibrahim Ibnou ‘Ad-ham Ibnou Mansour, il est originaire de Balakh et est décédé en l’an 161 de l’Hégire. Il était parti à la Mecque et avait acquis la science de savants tels que Soufyan Ath-Thawriyy et Al-Foudayl Ibnou ^Iyad. Il fait partie des savants pieux de cette communauté, ceux qui ont réuni la science et les actes de vertu.   Parmi ses paroles de sagesse, il a dit, que Allah lui fasse miséricorde : “Ce n’est pas un signe d’amour véritable que d’aimer ce que ton bien-aimé n’agrée pas. Notre Seigneur a blâmé ce bas-monde, mais vous en avez fait un objet de convoitise en lui accordant une place importante dans vos cœurs. Allah nous...

Bien utiliser son temps

  Bien utiliser son temps Notre maître ^Aliyy, que Allah l’agrée, a dit :   اِرْتَحَلَتِ الدُّنْيَا وَهِيَ مُدْبِرَةٌ وارْتَحَلَتِ الآخِرَةُ وَهِيَ مُقْبِلَةٌ    فَكُونُوا مِنْ أَبْنَاءِ الآخِرَةِ وَلاَ تَكُونُوا مِنْ أَبْنَاءِ الدُّنْيَا    اَلْيَوْمَ الْعَمَلُ وَلاَ حِسَابَ وَغَداً الْحِسَابُ وَلاَ عَمَل (irtahalati d-dounya wa hiya moudbirah wa rtahalati l-‘akhiratou wa hiya mouqbilah ; fakounou min ‘abna‘i l-‘akhirati wa la takounou min ‘abna‘i d-dounya ; al-yawma l-^amalou wa la hiçab wa ghadana l-hiçabou wa la ^amal) ce qui signifie : « Ce bas-monde s’est comme mis en marche pour aller à sa fin, et l’au-delà s’est comme mis en marche pour venir vers nous. Soyez de ceux qui oeuvrent pour...

Attachez-vous à la douceur

Attachez-vous à la douceur Allah accorde pour ce qui est accompli avec douceur ce qu’Il n’accorde pas pour ce qui est accompli avec dureté. Je vous recommande de faire preuve de modestie, de ne pas être hautain face aux musulmans. De plus, attachez-vous à la douceur entre vous et délaissez la rudesse. Faites preuve de bienfaisance envers celui qui agit en mal avec vous.   Agissez conformément au hadith :   إِنَّ اللهَ يُعطِي عَلَى الرِفْقِ ما لا يُعطِي على العُنفِ (‘inna l-Laha you^ti ^ala r-rifqi ma la you^ti ^ala l-^ounf)   ce qui signifie : « Certes Allah accorde pour ce qui est accompli avec douceur ce qu’Il n’accorde pas pour ce qui est accompli avec dureté ».   Et délaissez les plaisanteries qui ne comportent pas...